Interpol analyse le marché illégal du cannabis

porte Équipe inc.

plantes-de-culture-de-cannabis

Le commerce illégal du cannabis constitue le plus grand marché de drogue en Europe. Les produits sont de plus en plus puissants et la gamme s'élargit. Les collaborations majeures au sein du crime organisé entraînent de nouveaux risques pour la sécurité. Cela ressort clairement d’une analyse publiée par Europol et l’EMCDDA.

Selon le rapport, le marché du cannabis représente 11,4 milliards d'euros. Le plus grand marché de drogue d’Europe. Les dernières estimations montrent qu'environ 22,6 millions d'adultes dans l'UE (15-64 ans) la plante a utilisé.

Contrebande de cannabis

Une grande partie du cannabis intercepté semble avoir été cultivée dans l’UE. Les produits sont également importés dans l'UE via l'Amérique du Nord. En matière de résine de cannabis, le Maroc reste le plus grand fournisseur. Les dernières données montrent que la puissance des produits a considérablement augmenté. La puissance moyenne des feuilles dans l’UE a augmenté d’environ 2011 % entre 2021 et 57, tandis que la puissance moyenne de la résine a augmenté de près de 200 % sur la même période, provoquant des problèmes de santé supplémentaires pour les utilisateurs.

Produits synthétiques

Bien que les herbes et la résine dominent toujours le marché, les produits à base de cannabis en Europe sont de plus en plus diversifiés et comprennent une gamme de cannabinoïdes naturels, semi-synthétiques et synthétiques disponibles sous de nombreuses formes différentes. Les consommateurs le voient dans les concentrés, les vapes et les produits comestibles. Le commerce en Europe implique un large éventail de réseaux. Cela en fait un marché très dangereux. La subversion est courante et les méthodes de contrebande deviennent de plus en plus sophistiquées.

Impact sur l'environnement

Ce commerce « florissant » a également des effets majeurs sur l'environnement. La culture en intérieur nécessite beaucoup d’eau et d’énergie. Une grande partie de l’électricité utilisée pour cultiver du cannabis en intérieur dans l’UE est volée. L’empreinte carbone est estimée entre 2 et 16 fois supérieure à celle de la culture en extérieur.

Politique de l'UE

Il n’existe pas de politique claire en matière de cannabis. En Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas, à Malte et en République tchèque, ils souhaitent réglementer l’offre de cannabis à usage récréatif ou l’ont déjà fait dans une plus ou moins grande mesure. La Suisse a également lancé des essais de vente légale de cannabis début 2023. Ces changements mettent en évidence la nécessité d’investir dans le suivi et l’évaluation pour bien comprendre leur impact sur la santé et la sécurité publiques. Les conclusions sont basées sur les données et informations du système de surveillance des drogues de l'OEDT et sur les informations opérationnelles d'Europol sur la criminalité grave et organisée.

source: Europol.europa.eu (FR)

Articles liés

Laisser un commentaire

[adrotate banner = "89"]