Politique relative au cannabis : Allemagne contre France

porte Équipe inc.

fumer du cannabis

Le 16 août, le gouvernement allemand a adopté un projet de loi visant à légaliser le cannabis. D’ici la fin de l’année, il sera possible d’acheter et de posséder jusqu’à 18 grammes d’herbe dès l’âge de 25 ans. Alors que l’Allemagne légalise, la France continue d’avoir des politiques très restrictives malgré un taux de consommation de cannabis parmi les plus élevés d’Europe.

La semaine dernière, le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a décidé d'envoyer des renforts de police à Nîmes après que le trafic de cannabis et les violences des gangs ont coûté la vie à un jeune de 10 et 18 ans. Alors que Marseille, l'un des principaux pôles du trafic de drogue en France, enregistre depuis le début de l'année environ 32 décès, principalement liés au trafic de marijuana, l'appel à la dépénalisation, voire à la légalisation la plante à.

Appel à la légalisation du cannabis

L'un de ces appels émane du Conseil économique, social et environnemental (CESE) français qui, dans un avis publié le 28 août, appelle à nouveau à une légalisation contrôlée de la marijuana en France. Ce n’est pas la première fois que le CESE aborde cette question. Plus tôt cette année, le conseil a recommandé de légaliser la marijuana comme moyen d'établir des politiques de prévention efficaces et de lutter contre la traite des êtres humains et la violence. Pour le député de gauche radicale et président du groupe d'étude sur le cannabis à l'Assemblée nationale, Christophe Bex (LFI), la dépénalisation du cannabis est une question de "bon sens".

En 2021, 10,6 % des adultes âgés de 18 à 64 ans consommaient du cannabis, selon un rapport publié en décembre 2022 par l'Observatoire français des drogues et tendances addictives (OFDT), en collaboration avec Santé publique France. La France possède l'une des lois les plus répressives d'Europe : la consommation de cannabis est punie d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an et d'une amende de 3.750 XNUMX €. Cette politique face à la violence liée à la drogue sera-t-elle rapidement adaptée à l'avenir ?

source: euroactiv.com (FR)

Articles liés

Laisser un commentaire

[adrotate banner = "89"]